http://deuxallerssimples.fr/wp-content/uploads/2017/04/avril-2017.jpg
samedi , août 19 2017
Accueil / Non classé / Pourquoi Voyager?

Pourquoi Voyager?

C’est une question pour le moins épineuse car nous avons mille raisons pour vous expliquer pourquoi nous aimons tant cela. Pourquoi voyager revient à poser la question dans le sens inverse, mais pourquoi pas, qu’est-ce qui est mieux à tes yeux?

Je prend maintenant, 10min et je vous explique pourquoi j’aime voyager… Concrètement, je devrais dire je prends la semaine et je vous explique, parce que oh que j’en ai des choses à dire, mais on va résumer. Voyager ce n’est pas que fête, plage, cocotier, c’est surtout une façon de vivre différente, une façon d’apprendre… une joie, un bonheur utopique, mais tellement réel.

DSCF2084

Apprendre à se connaître

Lorsque l’on plonge dans l’inconnu, il est impossible de connaître ses réactions à l’avance. Comment vais-je réagir face au doute, à la solitude, face à ces cultures à l’opposé de la mienne, vis à vis des problèmes en tout genre? La réponse est, on en a aucune idée ! On ne peut rien prévoir à l’avance, et celui qui dit, oui je sais t’en fais pas, ce plantera à coup sur.

On apprend de soi-même chaque jour passant, et on essaie de faire un poil mieux le suivant.

En nous couchant le soir, on ne sait jamais réellement ce qui va nous arriver au réveil. Pour résumer, c’est un peu comme apprendre à faire du vélo dans un brouillard persistant. C’est excitant, mais il y a toujours cette peur qui fait monter l’adrénaline et qui rend la chose tellement… Fun !

Vivre plusieurs vies

G0084938Quand je regarde par dessus mon épaule, je me dis, pu**** j’ai vraiment fais tout cela? Après tout, c’est relatif car même si les jours défilent et les aventures s’enchaînent, c’est vrai, nous n’avons rien. Chaque retour est un nouveau point de départ pour une nouvelle vie.  En fait non, je dis que je n’ai rien, mais ma mémoire est une maison familiale pleine de souvenirs et bibelots qui n’ont pas de prix.

Nous avançons tel un Indiana Jones, à la recherche d’une Arche perdue, en tâtonnant mais avec une liste folle de choses vécues du haut de notre petit bout de vie. Hier je rêvais d’habiter un moment de ma vie à Sydney, et hier j’ai habité à Sydney.

Lorsque l’on s’attarde sur le chemin parcouru, il y a toujours un petit moment où l’on se dit, on y était vraiment? Un bref passage dans une ville revient à se réveiller le matin en se souvenant de son rêve et se dire, c’était vraiment bien. On recommence?

Chaque nouveau pays est une nouvelle vie qui s’ajoute à la dernière. Les chats ont 7 vies? J’en ai des centaines !

Chaque voyage est le rêve d’une nouvelle naissance

Découvrir, apprendre, et s’ouvrir

Avant d’arriver dans une ville, il est bien malheureux de se rendre compte qu’en faite, on en connait rien. Sa culture, sa gastronomie, sa façon de vivre, tout cela se découvre au jour le jour.

La curiosité est la meilleure qualité que peut avoir un voyageur. Pousse cette porte, et découvre le trésor qu’elle renferme.

Marcher sans guide de voyage, et se perdre dans les rues, c’est un pur bonheur 🙂

La liberté

Le voyage donne un sentiment de liberté incomparable, une évasion perpétuelle vers d’autres perspectives. Hier ne ressemble pas à aujourd’hui et demain sera tout autant différent de notre présent. Comment se plaindre de son travail, quand notre job revient à s’ouvrir au monde et admirer la beauté de notre planète bleue.

En une seule phrase, ce sentiment exquis de n’avoir de contrainte que le levé et coucher du soleil.

pourquoi voyager

Ralentir le temps…

Loin du métro boulot dodo, et cette routine qui rend notre quotidien écrit sur un parchemin sans fin, voyager met ce dernier au feu et l’imprévu prend la place principale dans notre vie.

L’imprévu, c’est le petit bonhomme qui vous dit où aller et que faire, celui qui rallonge vos journées, qui fait que votre année ne s’arrête jamais de tournée.

On est le 25 février 2016, je suis couché dans mon lit, au Cambodge, après une journée de découverte du temple d’Angkor Wat

pourquoi voyagerOn est le 25 Février 2015, je suis dans les cartons, préparant mon déménagement vers Nice.

On est le 25 Février 2014, j’affine mon prochain départ vers le continent Américain.

On est le 25 Février 2013, je descend du train pour aller travailler, mais avant cela, je fais comme chaque jours, je prends un moment pour m’asseoir et regarder Notre Dame de Paris.

On est le 25 Février 2012, je viens de faire une balade autour d’Albert Park à Melbourne.

On est le 25 Février 2011, je ne tiens plus en place, je pars à New-York dans 3 jours.

On est le 25 Février 2010, je viens de rentrer de Madrid et pars au Ski.

On est le 25 Février 2009, et ce week-end j’étais à Liverpool.

Etc.

Voyageusement

Commentaires

A propos Xav

Article suivant

Comment reconnaître un Français en voyage, partie 2

Il y a maintenant un peu plus de 3 ans, on s’était essayé à un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *