http://deuxallerssimples.fr/wp-content/uploads/2017/04/avril-2017.jpg
samedi , août 19 2017
Accueil / Blog Voyage / Destinations / On a testé : l’ Inka Jungle Trek vers le Machu Picchu

On a testé : l’ Inka Jungle Trek vers le Machu Picchu

DSC_5537

Il n’y a pas de façon de voyager, il n’y a aucune chose à faire en priorité, mais le Machu Picchu… il nous a fait rêver ! Peu importe la façon pour y aller, vous y arriverez quoi qu’il arrive, et pareil pour tout le monde ! Par contre, un petit trek pour l’atteindre… c’est grandiose ! Pour nous, ça sera l’Inka jungle trek !

GOPR4975L’ Inka Jungle Trek c’est quoi?

L’Inka Jungle Trek est une “randonnée” qui, durant 4 jours, vous fera découvrir des paysages fabuleux, marcher sur les traces des Incas, faire du vélo, de la tyrolienne, du rafting, et surtout de la marche ! Vous serez par groupe de 20 à peu près, avec comme but ultime, le Machu Picchu ! Allez on vous explique le déroulement du trek.

1er jour, début de l’aventure !

Le départ se fait depuis Cuzco, l’ancienne capitale inca, sur les coups de 8h du matin. Avant les Incas partaient à pied vers le Machu Picchu, et il fallait 5 jours pour relier les deux lieux, mais pour nous, ce fut un ton en dessous avec un minibus qui nous amena pour débuter, à Abra Malaga à 4319m d’altitude. Il faut compter environ 2h30 pour y arriver. De là, au dessus des nuages, nous prenons le VTT pour commencer une très longue descente de plus de 2500m de dénivelé, et pour une durée d’approximativement 3h.

Très fun, avec des magnifiques points de vue sur la vallée, mais ne vous attendez pas pour autant à de l’adrénaline pure. Les VTT ne sont pas forcément en bon état, donc la prise de vitesse est toujours risquée. Pour exemple, mon vélo avait la roue voilée, et si vous dites ça à votre guide il vous répondra : C’est l’aventure ! De toute façon, au pire, il vous a donné des coudières 🙂

A la fin de cette descente, qui, mise à part nous avoir fait découvrir de beaux paysages et détruit notre arrière train grâce à la dureté de la selle, nous reprenons la route à bord du mini van, direction le village de Santa Maria où nous passerons la nuit dans un hostel. On pensait sortir un peu, au moins boire un verre, et ben non, y a rien ! Au moins on a pu se reposer pour entamer le 2ème jour et ses 10h trek !

2ème jour, en avant pour 10h de marche dans les montagnes

DSC_54596h, debout, pas d’eau chaude, douche glacée, petit déjeuner et de retour sur la route. C’est ce jour là que nous avons enfin découvert ce que le « petit » de petit déjeuner veut dire ! On s’en satisfera 🙂

Pour ce jour, 2 solutions s’offraient à nous.

La première, 11h de marche (pauses comprises) à travers les montagnes pour rejoindre la prochaine ville. De difficulté moyenne je dirais. Pour l’altitude, sportif ou non, tout le monde est logé à la même enseigne, dès que vous grimpez l’essoufflement se fera ressentir rapidement. Ce qui rend cette marche vraiment accessible à tout le monde, ce sont les pauses régulières que le guide impose. Autrement, vous vous fondez dans la masse Péruvienne et vous mâchez de la feuille de coca toute la journée pour vous donner du Pep’s ! Pendant le chemin vous pourrez voir des plantations de feuilles de coca, café, cacao…

La seconde option, c’était 3h de rafting, puis transport pour rejoindre le reste du groupe en cours de route…

Fin de journée, environ 18h, après avoir bravé les montagnes, les chemins d’un mètre de largeur avec un ravin de 500m à côté, avoir marché dans l’eau, le sable, les cailloux, nous voilà enfin arrivés à une source d’eau chaude où nous avons pu nous relaxer et surtout nous laver ! Heureusement d’ailleurs, car au logement suivant, toujours pas d’eau chaude ! Repas du soir, et pour les plus aventureux, une soirée café et boîte de nuit.

3ème jour, dernière ligne droite vers le Machu Picchu !

Grasse mat, levé 7h, eau froide, pas de douche, et petit déjeuner modeste pour votre retour sur le chemin des Incas. Comme pour le second jour, 2 options s’offraient à nous

La première, 9h de marche (pauses comprises), beaucoup moins éprouvante que le jour précèdent, on dira même niveau de difficulté : très facile ! Pour tout vous dire, un peu de montée le matin, que du plat l’après midi.

Nous, nous avons choisis la solution tyrolienne ! Pendant 3h (trajet compris), nous nous sommes amusés sur les 6 descentes de la plus grande tyrolienne d’Amérique du Sud ! Bonjour l’adrénaline ! Après les trois heures d’amusement, nous avons rejoint notre groupe et terminé par 4heures de marches sur du plat, du plat et.. du plat.

C’est sur ce dernier trajet que nous avons eu notre premier aperçu du Machu Picchu, qui se trouve en haut des montagnes que nous avons la chance de longer ! Quand on voit la hauteur, c’est fou !

La ville suivante est Aguas Calientes, au pied du Machu Picchu.

Arrivés vers 16h, nous avons utilisé notre temps libre dans la ville pour nous reconnecter au monde ! Dernière soirée tous ensemble, repas dans un petit resto de la ville.

Petit détail à savoir, Aguas Calientes est une ville très peu desservie pour le réapprovisionnement donc certains aliments peuvent être congelés, décongelés, recongelés, et ainsi de suite. Pour exemple, nous avons été 8 à faire une intoxication alimentaire dans cette ville le soir-même, ce qui gâche un peu votre journée au Machu Picchu le lendemain…

4ème jour, le point final

Aucune horaire ne nous avait été imposée pour ce dernier jour mais nous avons préféré nous lever tôt afin de voir le levé de soleil sur le Machu Picchu ! Bus pour monter, 6h du matin. Nous aurions pu monter à pied (2h d’ascension), mais le resto de la vieille à laissé des séquelles dans notre organisme ! Le début d’une trèèèès longue journée pour Xavier ! DSC_5577

Pour revenir une seconde sur la montée à pied, ce ne sont que des escaliers avec de très grande marches pour un paysage de nuit totale… Toutes les personnes arrivant à pied étaient fatiguées et très transpirantes… Si vous souhaitez vraiment parcourir ce chemin, il est préférable de le faire dans la descente.

A part parcourir le Machu Picchu, il était aussi possible, sur réservation, de monter au Wayna Picchu. Je dis bien sur réservation, car sur place, impossible. Qui plus est, l’arrivée au sommet est jusqu’à 13h maximum. Nous avons entendu des gens, 13h à 30m du sommet, et le garde ne les a pas laissé passer !

Fin de la journée, nous reprenons le train vers 21h puis le bus, pour retourner sur Cuzco. Avec cet itinéraire, vous arriverez sur les coups de 1h du matin… Nous avons coupé la poire en deux et avons fait un stop à Ollantaytambo puis retour sur Cuzco le lendemain dans la journée !

Le tarif à ne pas dépasser pour l’Inka Jungle Trek

  • Transports au départ de Cuzco et pendant le trek
  • Guide Professionnel Anglais
  • Vélo et équipement de protection
  • 3 nuits en hostel
  • 3 petit-déjeuners
  • 3 déjeuners
  • 3 repas
  • Entrée au Machu Picchu
  • visite guidée du Machu Picchu
  • Train retour vers Cuzco

200$ maximum !

Ce qui n’est pas inclus dans le prix de base de votre trek :

  • Rafting : 30$
  • Tyrolienne : 30$
  • Source d’eau chaude : 5 Soles
  • Bus Aguas Calientes/ Machu Picchu.

Pour réserver ce trek, allez directement dans une agence de voyage à Cuzco et négociez avec votre vendeur. Si il vous demande plus que ce prix, il se fout de vous !

A ne surtout pas oublier, de l’ANTI-MOUSTIQUE !!

Voyageusement

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • trek macchu picchu vtt tirylienne
  • inca jungle trail retour en bus
  • inka jungle

Commentaires

A propos Xav

Article suivant

Comment reconnaître un Français en voyage, partie 2

Il y a maintenant un peu plus de 3 ans, on s’était essayé à un ...

4 commentaires

  1. Article efficace, merci pour de partager ce type d’info

  2. Bonjour,
    Votre jungle trail a l’air vraiment top et je suis très intéressé pour le faire lors de mon futur trip en amérique latine. Est-ce que tu aurais le nom de l’agence ? J’ai entendu dire qu’il était préférable de réserver car tout était souvent complet (je risque d’être au Pérou au mois d’aout..)
    Merci d’avance
    Matthieu

    • Salut Matthieu ! Désolé pour cette réponse plus que tardive, mais j’étais en route et je suis rentré jeudi ! Pour le nom de l’agence, je vais regardé si je le trouve dans les papiers et te donne cela ! Moi aussi on me disait de m’y prendre à l’avance, et pourtant, aucun soucis de résa le jour avant le départ… Il y a tellement d’agences, et de départ, qu’à mon sens tu ne risques rien de ne pas booker avant, maintenant je veux pas trop m’avancer sur ça car c’est toujours délicat ! Tu y seras quand?

  3. Bonjour,
    Avez-vous retrouvé le nom de votre agence?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *