http://deuxallerssimples.fr/wp-content/uploads/2017/04/avril-2017.jpg
vendredi , septembre 22 2017
Accueil / Blog Voyage / Comment faire des économies en voyage ?

Comment faire des économies en voyage ?

DSCF6777

Avant de s’aventurer sur les routes du monde, il y a toujours une chaîne d’actions à faire, et la première est de travailler pour mettre le plus d’argent possible de côté ! On a tous connu ce moment où la paie arrive sur le compte, et qu’une grosse partie s’envole de côté pour un séjour futur, qui lui n’a pas de durée définie. La règle première est, moins tu dépenses, plus tu voyages ! Mais sans se priver bien sur !

Économies en voyage, c’est à dire?

IMG_3321Le mot économie est vague bien entendu, il pourrait vouloir dire éviter les excursions, ne pas bien manger et j’en passe, mais rien de tout ça pour nous ! Nous ne nous privons de rien quand nous voyageons. La raison? Car rien ne garantit un retour futur dans le lieu où nous sommes…

Avant tout, ce qu’il faut bien se dire, c’est que 1€ est un 1€, même 50cts, tout a sa valeur. A première vu 50cts d’économisés c’est bien mais sans plus, par contre au bout de 6 fois 50cts c’est un repas de payé, même parfois il vous faut moins ! Je prend l’exemple du repas, mais cela marche avec tout. Imaginez une tirelire imaginaire qui se remplie tous les jours grâce à une petite économie 🙂

Sur quoi peut-on faire des économies?

Dans l’absolu, on peut économiser sur tout, il suffit de chercher un peu, avec débrouillardise, mais maintenant pour être plus précis je vais détailler un peu cela.

10492309_654466927973074_6844631416765300918_nCommençons avec la nourriture ! On ne peut pas se priver de manger, c’est catégorique, mais pourquoi aller au restaurant, alors que sur un marché local, vous mangerez pour presque rien ? Privilégiez les marchés 🙂 La nourriture locale coûte toujours moins cher que le reste. Si vous vous demandez quel animal est cuit sur la photo… un cochon dinde, spécialité au Pérou !

Petite entorse à la règle pour les USA, même si on pouvait parler de nourriture locale, un repas au Mcdonalds ne vaut pas grand chose. Une boîte de 20 nuggets, une grande frite, un coca de 1L, cela est bien assez pour deux et en plus ça n’aura couté que 7$ (environ 5,50€). Au pays de la mal-bouffe, vous avez aussi les tranches de pizza à 1$, vous en prenez deux, une boisson dans un supermarché et le tour est joué ! J’ai aussi un petit penchant non partagé pour les magasins 7Eleven, qui proposent des choses à manger à très bas prix.

Maintenant le logement… Quand nous voyageons, nous partons du principe, que l’hébergement n’est fait que pour poser ses affaires et dormir. Notre seule demande, qu’il soit propre. Imaginez, vous partez au Pérou, vous prenez un 4 étoiles et vous ne resterez jamais dedans, à quoi ça sert?! En voyage All Inclusive, avec une semaine à l’hôtel je comprend, mais là ça n’a aucun sens. Qui plus est, ce n’est pas comme ça que vous vous rapprocherez des locaux. Je dis Pérou, mais cela marche partout !

Moins tu dépenses, plus tu voyages !

Pour les activités, faites l’essentiel, ne prenez pas une excursion organisée quand vous pouvez faire la visite par vous même et j’en passe.

Pour vous raconter une petite anecdote de voyage organisé, à notre arrivée à Kuala Lumpur en Malaisie nous ne savions pas quoi faire comme visite. Après recherche, on a découvert un tour pour aller nager avec des éléphants (100euros/ Pers) et une visite d’un lieu religieux, Batu Cave (25euros/ Pers). Trouvant cela un peu cher, on se renseigne et une personne nous informe sur la possibilité de louer un taxi à la journée… Résultat, on a été nager avec des éléphants, on a visité le lieu religieux, le chauffeur a payé les péages et nous attendait même avec des rafraîchissement entre les activités… Résultat, 30€ pour deux !

Je vous parlerai dans un prochain article d’une méthode un peu méconnue mais tellement agréable, les « Free Walking tours », mais j’en dis pas plus pour aujourd’hui !

Les économies « vicieuses »

Ahh nous voilà aux économies que j’appelle « vicieuses » ! Aha

P1030601Dans les fastfoods américain, il est d’habitude d’avoir les boissons, Coca-Cola, Sprite, Eau, etc. à volonté et en libre service… Non nous ne débarquons pas avec nos bouteilles vides pour les remplir, mais, les gobelets étant en plastique, il est vrai qu’on a tendance à en garder un ou deux, et de régulièrement faire un passage pour s’hydrater 🙂

Autre chose, nous ne quittons jamais un logement sans emporter les savons, shampoings et rouleaux de papiers toilettes ! Mine de rien, acheter du gel douche, même si ça ne coute qu’aux alentours de 4euros, c’est un repas de payé ailleurs, et c’est pareil pour le shampoing ! Bon, quand on voyage avec une femme, l’argent ne va pas pour un petit repas, mais pour un après shampoing pour démêler les cheveux, ou une crème hydratante ! Voyageuse, mais coquette !

En ce qui concerne le papier toilettes, déjà il peut être utile à tout moment dans la forêt (je vous laisse imaginer…), et il peut aussi servir de mouchoir.

Maintenant la machine à laver, plutôt que de tourner le caleçon ou les chaussettes pour économiser une machine, on achète un savon spécial et on lave à la main… En fait oubliez, quand vous pouvez, allez à la laverie, c’est moins chiant !

Pour terminer, celle que l’on aime le moins et dont nous sommes le moins fiers… Non ce n’est pas le French Shopping, même si ce n’est pas plus reluisant mais bon !

Quand on arrive dans une nouvelle ville, et que nous devons prendre les transports en communs, s’il n’y a pas de portique à passer, nous ne prenons jamais de ticket… Budapest, Prague et j’en passe, vous pouvez rentrer comme cela dans les métros ou Tramways. On sait on sait, c’est vraiment pas bien !! Mais avec ça, on a déjà pas mal économisé, comme à Melbourne où le tramway a été « gratuit » pendant 3 mois ☺️ Mais attention l’amende !

N’oubliez pas, il n’y a pas de petites économies en voyages.

Voyageusement

Commentaires

A propos Xav

Article suivant

Comment reconnaître un Français en voyage, partie 2

Il y a maintenant un peu plus de 3 ans, on s’était essayé à un ...

5 commentaires

  1. Très bon conseils pour limiter ses dépenses quotidienne ! Merci beaucoup

    Francois

  2. Je suis d’accord avec vous, il n’y a pas de petites économies en voyage ! Pour les transports, il y a énormément d’économie à faire à condition de différencier les bus express, tourist only, minivan des bus locaux. Pareil aux aéroports, il faut savoir qu’il y a toujours un bus local (parfois caché :)) qui rejoint le centre ville et qui coute beaucoup moins cher que les bus mis en avant à la sortie de l’aéroport.

    • C’est totalement vrai, parfois la facilité est à aller vers le bus qui ne fait que du transfert, alors que le bus local, caché en bout d’aéroport aide à ne payer qu’une petite somme !

      Mais je n’y pensais plus merci 🙂

  3. Salut Xav !

    De bons conseils de bon sens pour économiser sur place effectivement. J’ajouterai aussi de belles économies à faire sur la gestion des sous.

    Il est souvent plus avantageux (et plus sûr) de retirer des sous avec une carte bancaire que d’aller dans les bureaux de change qui pratiquent souvent des taux abusifs. Mais attention à bien choisir sa bnaque, les commissions à l’étranger peuvent aller de 0 à 5 % !

    Aussi, pour les voyages longs, les frais en assurance peuvent littéralement faire fondre le budget, mais on ne sait pas tout le temps qu’une carte de crédit inclu l’assurance pour 3 mois en version classique et jusqu’à 6 mois en version gold. Aussi, certaines assurances habitations peuvent proposer une couverture jusqu’à 1 an de voyage à l’étranger. Quand on sait ce qu’une assurance voyage coûte, ça fait de sacrées économies !

    • Salut Seb !

      Merci à toi pour ces précisions ! Pour la carte, étant à la BNP, je retire toujours au guichet grâce à ses accords dans le monde, ce qui est intéressant ! Maintenant l’assurance, c’est vrai que l’assurance carte fait beaucoup de bien, mais à toujours s’assurer de nos droits avec le Banquier !

      Bonne soirée à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *