lundi , mars 27 2017
Accueil / Blog Voyage / Destinations / Anecdotes / 15 anecdotes sur New York, que vous ignorez certainement

15 anecdotes sur New York, que vous ignorez certainement

DSC_2354

Sans aucun doute, nous connaissons tous New-York, peu importe la façon, que ce soit à travers des films et la télé ou pour l’avoir visité, mais connaissez vous les choses que l’on va vous raconter ? Allez, découvrons les faits que l’on ignore et anecdotes sur New-York !

1 – Le premier monument qui nous vient à l’esprit en évoquant cette ville, c’est bien sur la Statue de la Liberté, mais saviez vous que cette jolie jeune dame, bien que plus toute fraîche non plus car elle va sur ses 129 ans, est une Française? Véritable symbole, la Statue de la Liberté a été conçue par un Francais (Auguste Bartholdi) et son vrai nom est la Liberté éclairant le monde (Liberty Enlightening the World).

2 – Avant d’être montée aux Etats-Unis, la Statue de la Liberté fut assemblée à Paris. Un premier temps sa tête, qui fut présentée à l’exposition universelle de 1886, puis la construction achevée, elle a été promenée dans les rues de Paris avant d’être démontée et envoyée dans des centaines de containers en direction de la grosse pomme. Le socle pour la recevoir étant bien trop cher et aucun investisseur ne voulant payer, M.Pulitzer, propriétaire du journal disparu depuis, le New York World, passa une annonce dans son journal afin de récolter auprès des New Yorkais, des dons de tout montant, afin d’ériger ce cadeau des Français de la plus belle des manières. Ce fut une réussite !

3 – Le célèbre quartier de Times Square tient son nom du grand journal, le New York Times après son implantation en 1904. Avant le nom de ce lieu était Longacre Square. 

DSC_24604 – En 1902, le Flariton (autrement appelé Fer à repasser) était du haut de ses 20 étages, un des plus haut building de New York. Il était tellement haut pour l’époque, que plusieurs New-Yorkais pensaient que les derniers étages n’étaient pas habitable, voir plus, meurtriers. La raison était assez simple… Ils pensaient que l’oxygène manquerait en haut de celui-ci ! Que diraient-ils en voyant la Freedom Tower et ses 110 étages 🙂

5 – En 1945, à la fin de la seconde guerre mondiale, un bombardier volant sur New York s’est écrasé contre l’Empire States Building. Volant dans un épais brouillard, le pilote disait quelques secondes avant l’impact : « Le brouillard est tel que je ne vois même pas l’Empire State !« . Lors de cet impact, les dégâts on fait chuter un ascenseur de 75 étages avec une femme à l’intérieur, et elle en a survécu ! Elle est depuis ce jour dans le Guiness des records.

6 – Bien que de nombreux suicides ont eu lieu du haut de l’Empire States Building, deux d’entre eux sont relativement célèbres pour leurs superbes loupés. Le premier se déroula en 1977, après qu’un homme de 26 ans, ait voulu se jeter dans le vide à partir du 86ème étage. Le problème est que, n’ayant pas pris assez d’élan, il s’écrasa comme prévu, mais au 85ème… La seconde, deux ans plus tard, une jeune femme de 29 ans, qui contrairement au précédent, couru assez vite pour s’envoler, du 86ème étage toujours, et voir la mort devant elle. Le problème pour celle-ci, est que ce jour ci, la météo était tel, qu’après une belle envolée, une grosse rafale de vent la ramena sur la corniche du 85ème étage ! Résultat, une simple hanche cassée !

7 – La couleur jaune des taxis New Yorkais n’est pas le résultat du hasard au fil du temps mais bien celui d’une étude menée en 1915 par l’université de Chicago. La conclusion de celle-ci sera que le jaune est plus facile à distinguer de loin et surtout à mémoriser.

8 – Bien que cela puisse paraître bizarre pour nous Français, mais il n’y a aucun volet à New-York !

9 –  La Freedom Tower, tour érigée à côté de Ground Zero, contient 110 étages pour une hauteur totale de 1776 ft (541m) antenne comprise. Ce chiffre n’a pas été trouvé au hasard, il n’est autre qu’une référence à la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis.

10 – Le célèbre logo que l’on connait tous iuvnya été conçu en 1977, pour promouvoir tout l’Etat de New York et non pas simplement New York City. Pensant que cette campagne ne serait que de courte durée, son concepteur, Milton Glaser, fit don du logo. Résultat plus de 30 ans plus tard, le logo est toujours en place, et son concepteur ne gagne pas un euro sur les milliers de produits dérivés, sans compter que celui ci s’est étendu à toutes les villes du monde !

11 – La couleur turquoise de la statue de la liberté n’est pas sa véritable couleur. Bien que jamais peinte, elle est à la base couleur cuivre. L’oxidation due à son emplacement lui donne la couleur que l’on connait tous.

12 – Le célèbre Central Park n’a à la base, rien de naturel. Dans les année 1850, avec l’expansion de la ville, les New Yorkais commencent à être agacés et se faire entendre pour la création d’un parc à l’image du bois de Boulogne à Paris. Le résultat est la réussite que l’on connait avec ce fabuleux parc, à un poil du bois de Boulogne et ses transsexuels ! 🙂

01_0014166113 – La fameuse photo à votre droite, du marin embrassant une infirmière sur Times Square, n’est pas le résultat d’un grand amour ! En réalité, à l’annonce de la fin de la guerre du Pacifique (WW2) les gens s’amassèrent sur Times Square, et ce marin, pour montrer sa joie, se mit à embrasser les filles qu’il apercevait car il n’avait plus à retourner faire la guerre dans le Pacifique… Sur un des 4 clichés pris par le photographe, il est dis que l’infirmière à le poing fermé, prête à le frapper pour se défendre… Comme quoi une photo romantique peut en cacher une autre !

14 – On le sait tous, les Etats-Unis nous font plutôt bien rire avec leurs lois totalement loufoques et New York n’est pas épargné par cette série ! Voici celle qui m’a le plus fait rire : Il est illégal pour un homme de se retourner sur une femme, et de la regarder avec concupiscence. Les contrevenants sont obligés de porter des oeillères. Pour résumer, regard pervers, direction le cachot !

15 – Pour terminer, malheur à moi mais même si je vais casser deux mythes, le Central Perk de la série Friends n’existe pas, et les Avengers n’ont pas détruit New York !

Maintenant vous en savez un peu plus ! Pour savoir quoi visiter à New-York ou dans d’autres villes, voici notre article Top 5 des villes incontournables des Etats-Unis !

Voyageusement

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • histoire anecdotes flatiron new york

Commentaires

A propos Xav

Article suivant

Films sur le voyage : Carnets de voyage

Rien que le titre du film, Carnets de voyage, laisse rêveur. Une fois que vous l’aurez ...

5 commentaires

  1. Nous n’avons pas encore eu la chance de visiter New-York mais l’envie est tout de même bien là … Merci pour ces quelques informations intéressantes concernant cette ville. J’ai bien aimé l’anecdote du marin embrassant l’infirmière 😉

  2. De rien 🙂 j’espère vraiment que vous pourrez y aller rapidement, cette ville est tout simplement envoutante !

  3. J’aimerais beaucoup venir à New York en tant que touristes, je suis une française née en Algérie dans les années de guerre, papa était négociant en vins, est ce que je serais pas refoulée ? Je vis en France avec un nom français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *