http://deuxallerssimples.fr/wp-content/uploads/2017/04/avril-2017.jpg
samedi , août 19 2017
Accueil / Blog Voyage / Destinations / Anecdotes / 15 anecdotes sur Londres que vous ignorez certainement

15 anecdotes sur Londres que vous ignorez certainement

Une grande partie d’entre nous a déjà eu l’occasion de poser le pied sur le sol Londonien. Le tunnel sous la Manche, l’eurostar, les nombreux vols journaliers, tout est fait pour que nous puissions aller à Londres en toute simplicité, mais connaissez-vous tout de la ville? Les anecdotes sur Londres que vous ignorez certainement, c’est ci-dessous ! 

1 – On a tous Londres ou London en tête, mais la ville a changé de nom plusieurs fois avant d’en arriver là ! En fonction des différentes invasions que la ville a vécue, elle prit le nom de Londonium durant l’époque Romaine, Lundewic en période Saxonne et Ludenburg durant le règne d’Alfred Le Grand. Je pars en week-end à Lundenburg ça a de la gueule non?! Ouais non pas du tout !

Anecdotes sur Londres

2 – Les gens préfèrent la facilité à l’épuisement physique, en prenant les escalators par exemple, et le métro Londonien en est le parfait exemple. Le trajet de Leicester Square à Covent Garden est celui le plus fréquenté de la ville, pourtant, si vous faites ce chemin à pied, vous irez beaucoup plus vite 🙂

3 – La plus célèbre habitante de Londres est bien évidement la reine Elisabeth 2, qui vit au palais de Buckingham, qui fut construit au 18ème siècle sur une ancienne maison close ! Pour rester un instant sur la Reine, la légende dit qu’elle fait repasser le journal chaque matin avant de le lire… La classe à l’Anglaise… 🙂

Anecdotes sur Londres

4 – Acheter, mais ne pas avoir, bizarre non? Sachez que si vous vous décidez à acheter une maison à Londres même, elle ne vous appartiendra jamais réellement. Tous les 100 ans, la famille Royale récupère ses biens pour les remettre en vente. Rentier … 🙂

5 – Londres est une ville multiculturelle, et il suffit de marcher dans ses rues pour s’en rendre compte, et nombreux sont les français partant s’y installer ! Si Londres était une ville Française, elle serait la 6ème plus peuplée! Après les chiffres divergent toujours en fonction des instituts de sondages, comme quand un syndicat annonce 10 000 personnes dans une manifestation et que la police en annonce 1000 🙂 En gros, des Français à Londres, y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup !

Aussi, sa population est le reflet de son multiculturalisme. 25% de la population totale n’est pas née à Londres !

La City, le centre Historique de Londres, ne compte que 8000 habitants et sa population totale est de plus de 8 millions.

6 – Le Taxi Londonien ! Comme dirait Frederic Begbeider, « A New York les taxis sont jaunes, à Londres ils sont noirs et à Paris ils sont cons », enfin bref 🙂 Le Taxi Londonien se doit de connaître les rues de la ville par coeur, et n’a, normalement, pas le droit d’utiliser un GPS. A l’obtention de sa licence, il enfourche son scooter et à l’aide de son plan, il parcourt la ville sans relâche jusqu’à la connaître sur le bout des doigts. Une fois le test final réussi, il a enfin le droit de rouler avec son taxi noir !

Une des particularités de ce taxi, est sa capacité à avoir un angle de virage de presque 180°, ce qui lui permet de tourner quasiment sur place ! si si vous ferez attention 😉

Anecdotes sur Londres

7 – Plus global, pourquoi roule-t-on à gauche en Angleterre? L’histoire m’a été racontée il y a quelques années et elle m’avait beaucoup plus, maintenant est-ce que cela est vrai? Il n’y a pas de raison 🙂 Cela viendrait de la joute à cheval, qui existait vers le 11ème-12ème siècle. La plupart des jouteurs étant droitiers, positionnaient le cheval sur le côté gauche ce qui leur permettait d’utiliser le bras droit pour la joute, et le bras gauche pour le bouclier. Qui plus est, cette position évitait de frapper le coeur au moment de l’impact. Cette règle s’imposa même jusqu’en France et resta visible sur les routes anglaise 🙂 Vraie ou fausse, elle me plait bien…

8 – La ville connue beaucoup de catastrophe au fil des siècles, avec par exemple la propagation de la peste au 17ème siècle, ou le grand Incendie de 1666 (Ouh le Diable !!) Les maisons, en bois et assez proches pouvaient prendre feu assez facilement et faciliter la progression du feu, et c’est ce qui s’est passé cette année 666. Le feu ravagea des milliers de maisons, mais, heureusement ne tua que 8 personnes. Cela aurait pu être beaucoup plus.

A Londres, on peut dire qu’il y a huit mois d’hiver et quatre mois de mauvais temps.

9 – Nos meilleurs ennemis, les Anglais, qui fera mieux que l’autre … Durant l’exposition universelle de 89, Gustave Eiffel présenta sa fabuleuse construction, la Tour Eiffel… Quelques années plus tard, et jalousant cette oeuvre, Sir Edward Watkin décida la construction d’une tour, mais bien plus grande que notre dame française, avec à son sommet, restaurants, théâtre et j’en passe. Le projet n’étant pas si facile, il tenta de recruter monsieur Eiffel qui on peut le dire, l’envoya chier ! Le bâtiment était si misérable, que les gens refusaient même d’y monter, et le semblant de tour commença à s’enfoncer petit à petit dans le sol. Elle ferma ses porte en 1899 avant d’être détruite en 1907. Son nom était la tour de Wembley, et à sa place aujourd’hui, se trouve le stade de Wembley !

30613_1466564746253_1297574626_1335427_3363325_n

10 – 221 b Baker Street, connaissez-vous cette adresse? Située dans le quartier de Marylebone, cette adresse est celle du célèbre détective Sherlock Holmes. Amusant de visiter la maison d’une personne qui n’y a même jamais existé !

11 – Les chapeaux de la garde Britannique, qui n’a jamais voulu le toucher, mais sans jamais tenter ! Ben sachez que ces chapeaux sont à la base français ! Lors de la défaite de Napoléon à Waterloo, les grenadiers français de la Garde impériale portaient ce fameux chapeau mais comme ils furent vaincus, le soldat anglais fut autorisé à porter ce couvre chef en guise de distinction !

Anecdotes sur Londres

12 – Si vous êtes intrigués par les stations de métros fantômes et ses légendes, sachez qu’il en éxiste 40 à Londres. Aussi pour rester sur le métro, 60% de ses lignes est sur terre et non sous terre ! Underground qu’ils nous disaient… 🙂 (Pour info, panneau officiel depuis 1908…)

Anecdotes sur Londres

13 – Big Ben, Big Ben, Big Ben… Son nom est en fait un hommage à Benjamin Hall, un commissaire aux travaux publics de la ville, que l’on appelait Ben, et qui était très grand… Son vrai nom, The Great Bell. Seules les personnes qui habitent au Royaume Uni peuvent visiter la tour, sous condition d’avoir reçu leur autorisation !

Chaque année, l’horloge est de nouveau réglée. Si jamais elle avance, il suffit de poser un penny sur le mécanisme, et si elle retarde, il suffit d’en enlever un !

14 – Que de temps passé sur cette fameuse place de Trafalgar Square, avec ses majestueux et imposants Lions, mais quand on sait que les pattes des animaux ont été modélisées à partir de pattes de chat, ça en impose moins ! Le roi de la jungle disaient-ils !

Anecdotes sur Londres

15 – Le London Eye… Elle est la plus haute roue à un seul bras porteur du monde, et il faut environ 30 min pour en faire le tour ! 800 personnes peuvent être en même temps dessus, grâce à ses 32 capsules représentant les 32 quartiers de la ville ! 32 capsules, mais numérotées de 1 à 33, pour éviter le 13 bien sûr ! 🙂

Anecdotes sur Londres

Il reste encore énormement de choses à raconter sur cette superbe ville, et j’espère vous avoir apprit quelques petites choses ! Si vous avez un instant, n’oubliez pas de découvrir les anciennes anecdotes, sur New York, Paris, et j’en passe !

Voyageusement

Bonus :

J’allais oublier… les fameuses cabines téléphonique rouge ! En fait rien de bien fou à en dire dessus… hormis qu’elles furent implantées à Londres en 1935 et qu’elles représentent la présence britannique dans le monde, comme à Gibraltar, Bermudes, Maltes. La Red telephon box!

Anecdotes sur Londres

Commentaires

A propos Xav

Article suivant

Comment reconnaître un Français en voyage, partie 2

Il y a maintenant un peu plus de 3 ans, on s’était essayé à un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *